Le fablab est un espace aux diverses facettes. On y fabrique et on y répare beaucoup d’objets. Mais avant tout, on y fait du lien social. Le fablab est une fabrique de la société. Un lieu de rencontre et de cohabitation, un espace où les idées convergent autour du “faire”. D’ailleurs, le terme de Fablab ne se satisfait d’aucune définition fixe. C’est avant tout un “makerspace”, un lieu pour faire, pour apprendre à faire, pour partager autour du faire. Concrètement, en quoi consiste un moment dans un fablab ? C’est très simple : on y vient avec un projet en tête, ou non, pour avoir accès à des outils et matériels qui, s’ils n’étaient pas rassemblés dans cet espace, reviendraient très cher à l’achat. On peut y bénéficier des connaissances des autres, monter des projets à plusieurs, enseigner aux plus jeunes etc… Toute personne qui passe un moment dans un fablab se ré-approprie des technologies à la fois performantes et simples d’usage, du novice au bénévole expérimenté. Il est courant que les élèves deviennent des maîtres et forment à leur tour de nouveaux élèves.

Les repair cafés ne seraient donc pas en quelque sorte des fablab eux aussi ? Mais si, vous savez, ces lieux dans lesquels on peut se rendre pour apprendre à réparer son sèche-cheveux, son grille-pain ou encore à réaliser des petits travaux dans sa maison ? Le fablab est un lieu parfaitement adapté pour mettre à disposition du matériel ou pour organiser des événements autour de la réparation d’objets du quotidien.

La nature novatrice des fablabs en fait des lieux aptes à s’adapter à toutes les situations, à faire appel à l’intelligence collective pour répondre à des situations de tous les ordres. Cela a été le cas au coeur de la crise liée au covid-19. Les fablabs ont massivement participé à la lutte contre le virus en imprimant en 3D des visières de protection, et en découpant des masques et des surblouses au laser. Une réponse immédiate et massive par le “faire”, au service de l’effort commun.

Au quotidien, les Fablabs sont aussi des lieux où l’on fabrique du matériel scolaire à moindre coût. Ici, l’exemple d’un inclinomètre fait à la découpe laser, qui permet de comprendre le théorème de Thalès.

Au fablab, on y fait de la personnalisation. Par exemple pour une équipe que nous sponsorisons pour le 4L Trophy : les autocollants de la voiture ont été réalisés dans un atelier équipé de notre offre découverte.

Au fablab, on y fabrique aussi des drones. C’est le cas du Fablab de Moebius, dans le 77, qui met en place un atelier de fabrication de drones collaboratifs.

Enfin, au fablab, on y créé des entreprises. Comme au kickstarter de Mr Robotics, qui a produit la première série de son robot évolutif dans un fablab, avant de se développer à l’international.

En bref, le fablab est un espace pour vivre ensemble. Un lieu ouvert, dans lequel tout est permis !