Quel est le public des fablabs ? Une étude de Babasile Osunyomi mené pour l’Université Helmut Schmidt a mis en avant les différents profils de participants à la vie des fablabs. Les responsables de fablabs ou de makerspaces lui ont rapporté des informations démographiques sur leurs visiteurs.

Tout d’abord, les visiteurs de fablabs sont pour 50 % des étudiants au sens très large, c’est-à-dire qu’ils proviennent de formations très différentes les unes des autres. 35 % sont de jeunes travailleurs. De ce fait, les 21-35 ans représentent la tranche d’âge la plus présente en fablab. Il arrive que des personnes plus âgées se rendent ou des familles se rendent en fablab mais cela reste beaucoup plus rare. Non pas parce que ce public n’y a pas sa place, mais bel et bien parce que la communication des fablabs ne leur est généralement pas destinée.

Pourtant, il est évident qu’un fablab verra venir le public auquel la communication sera destinée. Le public qui passera la porte de votre fablab dans les 2 premiers mois qui suivront son ouverture est celui qui grandira avec votre lieu à terme. C’est la raison pour laquelle le démarrage est si important. Et c’est aussi pour cela que nous vous accompagnons dans cette phase délicate. Nous avons à coeur de vous aider à saisir l’opportunité de faire un bon démarrage, pour donner le maximum de chances à votre investissement.

L’étude universitaire de Babasile Osunyomi est relativement encourageante. Elle révèle le fait que des profils très hétéroclites peuvent être des visiteurs de fablab. Outre les étudiants et jeunes travailleurs, les professionnels visitent ces lieux. Il s’agit majoritairement d’ingénieurs, d’artistes, d’artisans, de designers mais aussi de professeurs et de chercheurs. Les particuliers représentent aussi un panel de visiteurs relativement important. Parmi eux, on retrouve principalement des freelances ou encore des touristes de passage, guidés par les membres de la communauté du fablab. Enfin, les élèves sont parfois les plus absents des makerspaces car ils sont généralement trop jeunes pour s’y rendre seuls… Néanmoins, les structures scolaires et extra-scolaires s’ouvrent de plus en plus à l’apprentissage par l’expérimentation. Il semble qu’elles vont être de plus en plus nombreuses à privilégier les fablabs pour compléter leur enseignement.

L’étude s’attarde sur le nombre de visiteurs moyen par semaine pour un fablab. Bien évidemment, cela dépend de la taille du lieu et de sa vocation. Mais le nombre moyen pour un lieu modeste, entre 20 et 100 visiteurs par semaine, correspond bien à la structuration classique d’un fablab. Si vous prévoyez d’ouvrir votre propre lieu, retenez que le nombre de personnes passant la porte chaque semaine n’est pas le critère le plus important. L’essentiel, c’est que vous parveniez à fidéliser votre public pour construire avec lui le lieu dont vous rêvez.

Tout cela passe également par un choix d’équipements adapté à la nature de votre public. Vous pouvez pour cela compter sur nos années d’expertise en montage d’ateliers et sur notre veille technologique quotidienne pour vous accompagner dans cette phase de sélection.