’imprimante 3D a beaucoup fait parler d’elle au cours de ces dernières années. Dans les FabLabs, nombreux sont les makers à vouloir s’y essayer. Cette imprimante qui permet de fabriquer des objets ou des pièces à partir d’une conception simple et de matériaux de base révolutionne la façon dont on conçoit ou répare les objets qui nous entourent au quotidien.

Mais comment fonctionne t-elle vraiment ? L’imprimante 3D est une machine à laquelle est rattaché un pistolet à colle chaude. Plus précisément un petit entonnoir qui va venir chauffer du plastique pour réduire son diamètre. Mais, pour quoi faire ? C’est assez simple si l’on imagine ce qui se passe à l’intérieur de la machine. Ou bien si l’on se rend dans un FabLab pour observer comment fonctionne une imprimante 3D.

Imaginez-vous que vous preniez un pistolet à colle à la main et que vous dessiniez sur une feuille, en 2D. Puis, que vous remontiez un peu le pistolet à colle et que vous fassiez le même dessin, juste un peu plus haut. Enfin, imaginez-vous que vous recommenciez encore et encore jusqu’à ce que vou vous rendiez compte que la colle chaude a fondu avec la couche qui se situait en dessous d’elle, jusqu’à créer un objet en relief… Vous venez de percer le mystère de l’imprimante 3D. Ce qui se passe à l’intérieur de la machine, c’est exactement cela. A ceci près que la colle est remplacée par du plastique, et que le mouvement soit commandé par un ordinateur.

Cette méthode est nommée FDM (Fused Deposed Modelling) en anglais. En français, elle peut être traduite par “dépôt de fil”. Une expression imagée pour décrire le processus progressif de transformation du dessin en objet. C’est la méthode la plus courrament utilisée par les imprimantes 3D aujourd’hui.


A plus gosse échelle et depuis plus de 10 ans déjà, il existe d’autres méthodes telles que le frittage de poudre (SLS), la stéréolithorgaphie (SLA) , le DLP etc… L’industrie y a recours depuis bien longtemps pour réaliser des moteurs de fusée , pour fabriquer des prothèses médicales , ou pour réparer des pièces d’avion.


Vous souhaitez mettre des imprimantes 3D à la disposition des visiteurs de votre futur FabLab ? Nous vous accompagnons à toutes les étapes de l’aménagement de votre lieu. Nos ateliers sont également livrés avec une formation et des animations prêtes à être déployées par votre communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *