Le groupe hospitalier et universitaire AP-HP dispose de son propre FabLab, nommé Héphaïstos. Installé à l’hôpital Bicêtre, le FabLab a répondu à la crise du Covid-19 par une collaboration plutôt originale, avec l’atelier de haute couture Lazar Cuckovic. L’objectif : produire le maximum de sur-blouses en polypropylène, tout cela en un temps record, mais sans réduire la qualité de production.

Si le groupe est parvenu à s’organiser en quelques jours pour répondre à une forte demande de la part des personnels hospitaliers, c’est qu’il avait déjà l’habitude de fabriquer du matériel dans son propre FabLab. Un « atelier d’innovation (…) afin de favoriser la mise en commun des connaissances et l’accès à des outils de fabrication numérique ».

Le principal défi de la fabrication de sur-blouses était de s’adapter aussi bien aux besoins des soignants qu’aux exigences très rigoureuses en matière d’hygiène. L’avantage de la structure même d’un FabLab et de sa philosophie dans ce type de situation, c’est que les soignants ont pu eux-mêmes tester les prototypes, évaluer les sur-blouses et donner leur avis à toutes les étapes de la conception. Leur retour d’expérience sur le terrain a représenté une aide précieuse pour les makers. Ils ont pu ajuster des points tels que l’ouverture de la sur-blouse (dorsale ou ventrale), l’emplacement des liens pour attacher la blouse, les matériaux utilisés etc…

Enfin, le FabLab Héphaïstos a pu faire bénéficier les autres FabLabs de ses ressources. Il a ainsi partagé le patron des surblouses ainsi que tout le protocole nécessaire aux respects des règles sanitaires qui s’imposent. La production a alors pu s’accélérer, d’autres makers rejoignant l’aventure. Rien n’aurait cependant été possible sans l’aide de l’atelier de haute-couture, qui a amené une expertise dont le FabLab ne bénéficiait pas jusqu’alors. Différents ateliers d’ergothérapie du groupe hospitalier se sont également joints au projet. La production s’est accélérée, et un millier de sur-blouses par jour ont rejoint les services hospitaliers.

Au sommet de la crise du Covid-19, le FabLab a développé de mutliples projets, allant du support pour bouteilles de gel hydroalcoolique au montures de lunettes de protection. Les sur-blouses étaient à ce moment le type de matériel subissant la plus grosse tension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *